En 2012, l’Officina Profumo- Farmaceutica di Santa Maria Novella a fêté ses 400 ans d’activités ininterrompues 

Dans le cadre splendide du Grand cloître de Santa Maria Novella, se sont tenues les réjouissances pour la célébration des 400 ans

Le 10 mai 2012, dans le Grand cloître, se sont tenues les réjouissances pour les 400 ans d’activités ininterrompues de l’Officina Profumo- Farmaceutica di Santa Maria Novella, une cérémonie sur le thème de la Renaissance avec les jongleurs de drapeaux des Uffizi, et le Cortège historique de figurants costumés. Les hôtes ont été accueillis par la Fanfare de l’École des Maréchaux et des Brigadiers des Carabiniers qui ont joué l’Hymne de Mameli.   

Ont participé à l’événement, l’ex- maire de Florence, Matteo Renzi, qui a voulu souligner le rôle important que les sociétés historiques comme l’Officina de Santa Maria Novella jouent dans le développement du Made in Italy dans le monde. À cette occasion, on a présenté le timbre commémoratif du 400e anniversaire de l’Officina, qui fait partie des séries Made in Italy, et les deux parfums lancés sur le marché en édition limitée : Ottone et Porcellana 

Le Président de l’Officina, Eugenio Alphandery, a conclu en remerciant tous les participants et en dévoilant la nouvelle apparence de l’ancienne pharmacie de Santa Maria Novella, après les restaurations de la boutique historique de la Via della Scala, soutenues par cet événement important permettant de restaurer à l’état d’origine les salles de l’ancienne pharmacie. 

OTTONE

PORCELLANA

Enfin, au nom de la tradition et de l’innovation, en continuant à utiliser les matières premières de très haute qualité et en suivant encore les procédures artisanales qui ont appartenu aux frères dominicains, mais en utilisant des technologies et des machines ultra modernes, Eugenio Alphandery, directeur et copropriétaire de l’Officina, commente cet important événement :

« pour un passionné de vieilles autos et de voitures modernes comme je le suis, je pourrais comparer cette société à un très beau cabriolet des années 1930, avec une carrosserie mise en forme manuellement par un artisan, et un moteur puissant moderne, des suspensions et des freins parfaits : une auto qui exalte le plaisir de la posséder et de la conduire ».